www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Cantal

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  / CAPD / CAPN 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
2 juillet 2013

CAPD du 2 juillet 2013

Le SNUipp-FSU quitte la CAPD après lecture d’une déclaration.

Déclaration du SNUipp-FSU à la CAPD du mardi 2 juillet 2013

Cette CAPD se tient au terme d’une année scolaire qui devait être celle du changement.

Le SNUipp-FSU souhaite revenir sur le climat dans lequel se sont déroulés nos échanges lors de cette année.

Le premier point fort de différend aura été celui de la carte scolaire. Les élus du personnel arrivaient au CTSD du 11 février sans aucune information préalable et aucun document de travail. Dans le même temps, des parlementaires disposaient déjà de ces informations qu’ils nous communiquaient. On s’informe comme on peut. Au terme de 9 heures d’échanges le projet initial n’avait pas évolué d’un pouce.

Puis, vint une seconde mascarade. Le CDEN du 27 mai doit entériner les horaires des écoles pour l’année 2013-2014 alors que les municipalités ont déjà reçu un courrier de validation de leur projet.

Cette année se termine par l’épineuse question du travail à temps partiel. Quinze enseignants se sont vus refuser leur demande de travailler à 80% sous prétexte « d’organisation stable du service ». C’est l’incompréhension la plus totale chez nos collègues. Des engagements avaient été pris en CAPD. Le travail à 80% n’a aucune incidence sur la stabilité du service par rapport à un temps de service correspondant à deux ½ journées libérées. Au contraire, les collègues travaillant à 80% doivent plus de temps de service sous la forme de ½ journées rendues. Ce temps aurait pu être utilisé au bénéfice des personnels et des élèves : remplacement, formation, décharges de direction. Ce sont les propositions que nous avons mises sur la table de la négociation préalable du 14 juin. Comme toujours, le secrétariat général et le service de la division du personnel ont été à l’écoute. Réellement. Le couperet tombera quelques jours plus tard. Le refus des nouvelles demandes de 80 % est maintenu. Plus que jamais, le SNUipp-FSU s’inquiète de l’évolution du paritarisme. Le SNUipp-FSU est majoritaire dans le Cantal, ses délégués représentent ceux qui font l’école au quotidien : les enseignants. Comment tolérer que la parole des enseignants soit à ce point méprisée ? La coupe est pleine.

Vous écoutez mais au final vous décidez seule. Nous vous laisserons donc le champ libre pour cette CAPD. Décidez, tranchez, arbitrez et ainsi, nos collègues sauront à quoi s’en tenir.

Dernier point, nous avons reçu votre invitation à une audience intersyndicale pour le jeudi 4 juillet. Remise en question ? Provocation ? Tentative de management maladroite ? Mystère. La chaise du SNUipp-FSU sera libre ce jeudi.

Nous n’attendons pas de réponse à cette déclaration. Vous nous avez montré que vous savez entendre sans écouter. Nous n’en sommes pas capables. Bonnes vacances à vous tous.

 

4 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 15

Bâtiment de l’Horloge 7, place de la Paix 15000 AURILLAC

Tel : 04 71 64 03 35 Fax : 04 71 64 00 17 Email : snuipp15


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Cantal, tous droits réservés.