www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Cantal

Vous êtes actuellement : Actualité 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
1er janvier 2014

Moratoire carte scolaire : la convention

La convention pour l’aménagement du territoire scolaire cantalien vient d’être finalisée par la DSDEN.

Vous trouverez sur la gauche de l’écran la convention pour l’aménagement du territoire scolaire cantalien qui sera co-signée par la Rectrice, la DASEN, l’AMF et le député Calmette au début de l’année 2014. Le Ministre Peillon pourrait venir dans le Cantal lors de cette signature.

Elus, associations partenaires de l’école et organisations syndicales ont été consultées dans le cadre de la rédaction de cette convention.

La convention contractualise "un effort en emplois dans le premier degré dans la mesure où une politique pédagogique et structurelle est mise en œuvre" (art. 1).

Durant les trois années à venir, le département du Cantal ne rendra pas de postes en primaire même si la démographie scolaire semble s’orienter à la baisse. Cette demande était portée depuis plusieurs années par les organisations syndicales, les élus et les associations partenaires de l’école.

Les fortes mobilisations départementales orchestrées par le SNUipp et la FSU 15 ces dernières années ont accentué la pression sur nos décideurs politiques. En ces temps où certains ont définitivement cédé à la résignation et l’accompagnement syndical, nous voyons là une belle illustration du fait que la lutte et la mobilisation finissent toujours par payer. Sur ces questions de carte scolaire, la FSU a continuellement porté la mobilisation et l’aboutissement de ce moratoire donne raison à notre stratégie syndicale : ne pas se contenter de négocier dans le cadre imposé par la hiérarchie mais faire évoluer le cadre !

Pour autant, les meubles sont sauvés mais la partie est loin d’être gagnée. Ce moratoire de trois ans ne permettra pas le retour de la centaine de postes supprimés ces dix dernières années dans notre département. Mais, il rompt enfin avec l’inacceptable logique "moins d’élèves, moins de profs". L’école a besoin de plus de moyens humains pour réussir. Et, si l’école réussit mieux dans le Cantal qu’ailleurs, c’est aussi parce que les effectifs par classe sont inférieurs à la moyenne nationale.

Dernièrement, le SNUipp-FSU 15 a pris toute sa place dans les groupes de travail avec la DSDEN pour faire évoluer cette convention. La condition préalable à notre présence à ces groupes de travail était d’avoir la confirmation que l’effort pour le Cantal ne se ferait pas au détriment des autres départements. Le député Calmette nous a assurés que ce gel de postes était une "rallonge" nationale et qu’il ne nécessitait aucun rééquilibrage académique.

Nous avons fait avancer un certain nombre de points :
- isolement, écoles à protéger,
- qualité et fonctionnalité des infrastructures scolaires, "labellisation" des écoles,
- "plus de maitres que de classes",
- rééquilibrage entre petites structures à fort effectif et grosses structures à faible effectif,
- souveraineté des CTSD et CDEN.

Nous regrettons de n’avoir pas été entendu sur les questions de remplacement, sur les RASED.

Nous craignons, comme l’a exprimé la CGTéduc’action, que la DSDEN soit tentée d’aller vers encore plus de concentration avec la création de "pôles" pédagogiques adossés à des collèges. La convention, si elle ne reprend pas le terme de "pôle" initialement prévu, fait référence à plusieurs reprises aux regroupements pédagogiques et au cycle CM-6ème.

La convention étant finalisée, place maintenant aux actes et aux décisions. Nous venons d’apprendre que le travail de carte scolaire se fera normalement dans le cours du deuxième trimestre mais que les décisions définitives étaient renvoyées à la période post-élections. Le SNUipp dénonce cette décision.

Ce calendrier va décaler toutes les procédures de préparation de la rentrée : gestion des ouvertures et des fermetures de postes, mutations des enseignants...Tout risque de se faire dans l’urgence avec la complexité supplémentaire d’un dossier des rythmes scolaires toujours controversé.

 

4 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 15

Bâtiment de l’Horloge 7, place de la Paix 15000 AURILLAC

Tel : 04 71 64 03 35 Fax : 04 71 64 00 17 Email : snuipp15


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Cantal, tous droits réservés.