www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Cantal

Vous êtes actuellement : Le syndicat  / FSU 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
28 mai 2017

Audience de la FSU au ministère

La FSU a été reçue le 23 mai 2017 par le ministre de l’Education nationale. Le ministre a affirmé que l’Education était le « premier chantier » du gouvernement. Il a dit son attachement à la concertation.
La FSU a fait état de ses ambitions pour la réussite de tous les jeunes et de ses propositions pour améliorer le fonctionnement du système éducatif. Elle a rappelé la nécessité de poursuivre les mesures pour améliorer encore les déroulements de carrière et les conditions de travail des enseignants comme des non enseignants (y compris en lien avec les demandes portées auprès de la Fonction publique). La FSU a ensuite fait part de ses inquiétudes sur un certain nombre de sujets : dédoublement des effectifs au détriment du « Plus de maîtres que de classes », évolution à la carte des rythmes scolaires, autonomie des établissements, évolution du bac, avenir de l’enseignement professionnel, situation de l’éducation prioritaire (et notamment de la place des lycées)...

La FSU a également demandé la mise en place d’un plan ambitieux de formation (initiale comme continue) et l’ouverture de discussions concernant le pilotage.

Elle a fait part de la nécessité de créer des emplois dans les métiers non-enseignants et de développer un plan de requalification des emplois dans les filières administratives et techniques

Quelques précisions :

- Formation initiale et continue

L’amélioration de la formation paraît une nécessité au Ministre (y compris celle des cadres et des personnels administratifs et techniques). Cela passe par un effort tant qualitatif que quantitatif.

- Recrutement

Le ministre dit être un « adepte » du pré-recrutement et prêt à ouvrir des discussions sur notre proposition.

Les suites à donner au bon fonctionnement des Espé devront être travaillées avec l’ESR (y compris avec la Recherche).

- Pilotage/gouvernance

Le ministre dit vouloir établir un système moins vertical. En ce qui concerne l’autonomie il dit vouloir en discuter et non pas en faire un sujet « manichéen ».

- Dédoublement des effectifs en CP/CE1

Les Recteurs sont chargés de voir les possibilités.

Il y aura une évaluation faite en début et une en fin d’année dans les classes dédoublées et dans celles bénéficiant du « Plus de maîtres que de classe » afin d’en mesurer les effets. Le ministère lance par ailleurs une opération « 100% réussite en CP » à la rentrée avec pour objectif « lire, écrire, compter, respecter autrui ».

- Rythmes scolaires

L’assouplissement sera pour 2018 d’ici la il y aura des expérimentations.

- Lycée professionnel et apprentissage

Il n’y aura pas de régionalisation des lycées. Il se dit prêt à ouvrir une concertation pour voir comment améliorer la situation.

- Second degré

Concernant la place des lycées dans l’Education prioritaire, il y aura des discussions.

La réforme du collège sera « assouplie ».

L’évaluation des personnels se fera dans une approche de « soutien aux enseignants ».

 

16 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 15

Bâtiment de l’Horloge 7, place de la Paix 15000 AURILLAC

Tel : 04 71 64 03 35 Fax : 04 71 64 00 17 Email : snuipp15


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Cantal, tous droits réservés.