SNUipp-FSU Cantal
http://15.snuipp.fr/spip.php?article2214
Carte scolaire : dans la presse.
vendredi, 9 février 2018
/ Stéphanie Lavergne

Le SNUipp-FSU n’a pas manqué de redire son opposition à la suppression de 2 postes d’enseignants dans le département du Cantal.

Les seuls chiffres retenus par l’administration ne peuvent pas, et ne doivent pas suffire justifier cette perte de postes.

En effet, l’Etat doit garantir un maillage d’écoles suffisant pour un véritable service public d’Education dans les villages, même les plus isolés. Les écoles plus urbaines doivent elles aussi être soutenues pour prendre en charge des enfants d’horizon familial et social souvent très différent, des enfants allophones de familles de migrants qui doivent s’intégrer au plus vite...

D’autre part, trop d’enseignants malades ne sont trop souvent pas remplacés : leurs élèves sont répartis dans les autres classes de l’école. C’est le fonctionnement de toute l’école qui est perturbé. Le SNUipp-FSU exige des moyens de remplacement suffisants pour permettre une continuité d’enseignement quel que soient le lieu, la taille de l’école, la durée de l’absence de l’enseignant.

Enfin, les RASED doivent impérativement être mieux dotés pour permettre une prise en charge effective des élèves en difficulté, qui ont besoin d’une aide complémentaire.

Pour lire l’article : https://www.lamontagne.fr/aurillac/education

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Cantal, tous droits réservés.